Logo

Atelier sous la direction d’Isabelle Pousseur

Atelier Isabelle Pousseur

En bref

Le Théâtre Océan Nord a le plaisir de vous informer de la tenue d’un nouvel atelier de théâtre destiné aux... Lire l'article

Le Théâtre Océan Nord a le plaisir de vous informer de la tenue d’un nouvel atelier de théâtre destiné aux acteurs et metteurs en scène professionnels. Cet atelier sera dirigé par Isabelle Pousseur et aura pour matière Tourista de Marius Von Mayenburg. Il aura lieu du 2 au 27 janvier et du 26 février au 24 mars 2018 au Théâtre Océan Nord. Les inscriptions se clôtureront le 15 novembre 2017.

Isabelle Pousseur à propos de Tourista et de l’atelier

Cette pièce démesurée qui nécessite plus de 20 acteurs et n’est pas éditée en français est certainement l’une des plus intéressantes de l’auteur dramatique allemand. Quasiment jamais montée parce que très longue et trop chère, elle constitue un matériau idéal pour un travail d’atelier.

Ses éléments narratifs sont riches : un camping quelque part dans une campagne non-nommée, l’été, plusieurs familles qui s’y côtoient, des adultes, des adolescents, des enfants, des autochtones farouches, hostiles aux touristes, la mort mystérieuse d’un enfant, un médecin et un animateur culturel responsables de patients en psychiatrie qui répètent, dans la forêt, une pièce de théâtre à partir de Hansel et Gretel

Sa structure brillante est passionnante à explorer : un prologue, une matrice et six variations dans chacune desquelles meurt Oli, un enfant d’à peu près huit ans, la première fois par accident, les fois suivantes assassiné (de diverses manières et par des meurtriers différents). Dans la dernière variation, qui cite à la fois le “happy end” de Hansel et Gretel et le final du Songe d’une nuit d’été, les patients en psychiatrie présentent leur spectacle aux touristes du camping qui, tous, succombent à un pudding empoisonné alors qu’Oli survit et fuit cet endroit pour un monde meilleur.

La thématique centrale de la pièce, l’enfance en danger, y est déclinée de manière constante à travers des motifs comme la violence familiale, les pressions exercées sur les enfants et adolescents, l’inceste, la jalousie entre parents, l’hostilité des habitants de la région ou la violence des enfants eux-mêmes.

Comme dans les précédents ateliers menés par Isabelle Pousseur, le dispositif sera le suivant :

  1. Deux grands groupes seront formés, l’un travaillant en janvier 2018, l’autre en mars 2018.
  1. Lors de chacune des périodes, après un travail dramaturgique commun qui permettra de dégager des pistes de travail, les participants seront amenés à constituer des groupes, investissant chacun un espace et y présentant un “projet” (les trois salles d’Océan Nord seront mises à disposition). Isabelle Pousseur travaillera avec chacun des groupes en passant d’un espace à l’autre.
  1. Le travail portera sur toutes les formes possibles de réponse théâtrale à la singularité de la pièce, partira des propositions des groupes, en s’attachant tout particulièrement aux questions de code et d’interprétation liées à la multiplicité des récits et des personnages.

 

 

En pratique

  1. Les candidatures pour ces ateliers étant toujours très nombreuses (170 lors du dernier autour de Last exit to Brooklyn) Isabelle Pousseur sélectionnera les participants sur base d’un CV et d’une lettre de motivation.
  1. L’atelier est réservé aux professionnels sortis d’une écoles de théâtre ou présentant un parcours solide pouvant justifier une équivalence. Il est ouvert à tous les âges.
  1. L’atelier est gratuit et nécessite une présence totale, en journée, durant les quatre semaines planifiées.
  1. Les candidatures, comportant un CV et une lettre de motivation doivent être envoyées à l’adresse info@oceannord pour le 15 novembre 2017 au plus tard. La préférence pour le mois de janvier ou de mars doit y être indiquée de manière précise.
  1. Le PDF du texte en français peut être obtenu sur demande à l’adresse info@oceannord.org