Logo

L’acteur face caméra

Studio of acting

En bref

Formation de l’acteur face caméra tous les samedis « La direction d’acteur » Nouvelle saison à partir du samedi 12 novembre de 10h... Lire l'article

Formation de l’acteur face caméra tous les samedis « La direction d’acteur »

Nouvelle saison à partir du samedi 12 novembre de 10h à 13h.

Attention : Ce cours s’adresse aussi bien à des acteurs qu’à des réalisateurs.

Nous travaillerons sur la construction d’un rôle sur un projet de long métrage et d’une série télévisée.

Philippe forme l’élève à répondre rapidement et pleinement à tous les stimuli afin de créer la réalité et la spontanéité dans le jeu.

Découvrez et sortez l’acteur qui est en vous. Apprenez et appropriez-vous votre propre technique et répondez rapidement et pleinement à tous les stimuli afin de créer la réalité et la spontanéité dans le jeu.

Nouveau programme 

1/La direction d’acteur commence par le choix de l’acteur. Si on choisi bien l’acteur on aura pas à le diriger, on se sera parlé avant, je le guiderai, je l’entourerai de soins, d’affection, parce qu’un acteur est une personne fragile.

Il faut le mettre en condition, comme avant un match de boxe.

Donc, il n’y a pas de règles.

Il y a deux types d’acteur :

a/Celui qui vit les émotions

b/Celui qui va rester maître de lui-même et qui va stimuler ses émotions.

2/On pourrais imaginer deux types de directeurs d’acteur :

a/Celui qui cherche à mettre l’acteur en situation

b/Celui qui demande à l’acteur tel ou tel effet précis.

 

2/On considère qu’il y a trois catégorie d’acteurs, il y a les vedettes, les débutants et les stars.

a/Les stars, ce sont les gens que l’on aime voir même dans un mauvais film.

b/Une vedette : on est content d’aller la voir lorsque l’on est sûr que le film est bon.

c/Les débutants, s’ils ont la chance avec un rôle qui se remarque. On y croit tout de suite.

Point commun : C’est l’amour que l’on porte aux gens que l’on va diriger

Exploration du personnage de fiction, sa complexité, sa genèse, travail sur le personnage fictionnel dans toute sa diversité.

Se préparer à jouer les diverses situations dramatiques : L’essentiel en art dramatique, n’est pas de faire un récit linéaire et chronologique à partir d’une histoire, mais de combiner une action. Mais, les fictions bien constituées ne doivent ni commencer, ni finir à un point pris au hasard.

Nous allons travailler « le personnage en action » son parcours, sa caractérisation, sa complexité au travers de leur symphonies tragiques ou comiques.

Préparation au tournage, réalisation de scènes dans un contexte de plateau professionnel.

LA MÉMOIRE AFFECTIVE

Les circonstances proposées, les événements, l’action transversale, le second plan, la vision, la caractérisation. Le verbe dans l’art de l’acteur, l’analyse par l’action, l’évaluation des faits, leçon d’art verbal, technique et logique de la parole, la pause psychologique, les inventions du jeu.

Exploration du personnage de fiction, sa complexité, sa genèse, travail sur le personnage fictionnel dans toute sa diversité, travail sur le schéma des archétypes de la dramaturgie : Personnages vertueux, victimes, traitres, lâches, mystificateurs, etc.

Préparation au tournage, réalisation de scènes dans un contexte de plateau professionnel.

Le travail de l’acteur en Green key, décors et objets imaginaires. Ressentir et visualiser les effets qui seront réalisé part Motion comme, être pris dans un incendie, recevoir un coup de couteau, échapper de peu à une explosion, etc.

Toutes les étapes du jeu face caméra, du casting à la répétition. Préparation au tournage, réalisation de scènes dans un contexte de plateau professionnel. Les scènes seront évaluées.

Attention : Tous les exercices sont filmés et évalués à chaque cours dans un contexte professionnel.

Jouer un rôle, ce n’est pas seulement apprendre des répliques. C’est créer la vie intérieure et extérieure du personnage, perçue par l’auteur ou le scénariste.

En pratique

Renseignements et inscription au 0473/27.20.91 – 02/732.47.73 – contact@scenocity.be