Logo

Ne pas mourir, être frappé – Workshop

Ne pas mourir être frappé workshop

En bref

En amont de sa prochaine création intitulée « Ne pas mourir, être frappé », L. Plumhans organise un deuxième workshop/atelier de recherche ... Lire l'article

En amont de sa prochaine création intitulée « Ne pas mourir, être frappé », L. Plumhans organise un deuxième workshop/atelier de recherche 

Ce workshop est encore ouvert à 5 acteurs / actrices professionnel(le)s, sans distinction d’âge.

Il n’y a pas d’obligation de présence sur toute la période. Une présence d’au moins une semaine sur la période est toutefois souhaitée.

Brève Description

Ne pas mourir, être frappé est né du désir de raconter une histoire, celle d’une famille, mais aussi celle d’une entreprise. Deux histoires croisées qui racontent comment des liens de type affectif rentrent en ligne de compte dans nos relations au travail et comment des logiques de « gestion » s’invitent dans nos rapports les plus intimes.

De ce point de vue, Ne pas mourir, être frappé s’inscrit pleinement dans la continuité de mes trois premiers textes interrogeant à différents égards les rapports et les influences réciproques entre le monde économique et le monde de l’intime.

Cette histoire se penche aussi sur les conditions et les modes d’organisations du travail contemporain, avec un condensé des principales mutations structurelles rencontrées depuis le milieu du 20ème siècle jusqu’à nos jours.

Si le début de cette histoire évoque la mort d’un père de famille, il évoque tout autant celle du monde fordiste qu’il incarne. Plus tard, les figures plus contemporaines du management et des logiques actionnariales dissèquent quant à elles ce sentiment de dépossession au sein d’un salariat de plus en plus éclaté, prolétarisé, en souffrance, et ce parfois, jusqu’au plus haut degré de la hiérarchie.

Cette perte de repère, presque cette rupture avec la réalité, percent dans le même temps le vernis très fragile d’un huis-clos familial finalement très ouvert sur le monde.

En pratique

quand ? du 19 février au 2 mars 2018, à Bruxelles.

Contact :   Envoyer CV ou Bio aux adresses suivantes : britt@droitdanslemur.be / laurent@droitdanslemur.be

Le workhop n’est pas payant .