Logo

Vita siyo ya watoto

Frédérique Lecomte

En bref

Ce sera joyeux, débridé, désordonné, conflictuel, chaotique, musical, ironique, chanté, sincère, naïf, transparent, premier degré, dialectique et révolutionnaire!

Vita siyo ya watoto - La guerre n’est pas un jeu d’enfants

La terre sera un paradis, une comédie musicale miraculeuse.
Burlesque et ironique, le spectacle va résoudre tous les problèmes!: soigner les enfants, éduquer les femmes, donner du travail aux hommes dans un esprit d’égalité de genre et amener la paix.
Un apperçu critique spectaculaire et joyeux de l’industrie de la paix: comment l’aide internationale est gérée, comment est-elle distribuée, selon quels critères? A qui bénéficie-t-elle finalement? Les enfants soldats sont-ils les bénéficiaires ou les victimes de cette industrie de la paix.
Les thèmes abordés reflètent les problèmes vécus par les aidés et par les aidants. On aborde ainsi des sujets tels que la guerre, le viol, les droits de l’Homme, la pauvreté mais également la question de l’aide humanitaire, de ses mesures et de ses impacts.

En pratique

Rencontre Professionnelle: du lundi 22 au vendredi 26 octobre 2018. Clôture des inscriptions: jeudi 27 septembre 2018

Répétitions: du 24 au 26 juin 2019 en Belgique, du 01 au 15 juillet au Congo (Goma), du 14 octobre au 21 novembre en Belgique

-Représentations: du 16 au 21 juillet au Congo, tournée en Belgique du 22 novembre au 15 décembre (Kvs, Mons, La Louvière, Courtrai, Centres Fédasil,…)

Une projet Théâtre & Réconciliation, KVS & RITCS

A propos de Frédérique Lecomte

Je dois avoir été un chef de guerre dans une autre vie.
Je suis très gentille avec les comédiens.
Je peux tirer du sang d’un caillou, de l’émotion d’un tortionnaire, de l’esprit révolutionnaire d’un papy.
Je n’utilise pas la souffrance des autres pour faire un spectacle émouvant.
Je suis encore bien conservée pour mon âge.
Je suis devenue blonde dernièrement.
Je fais les autres se dire.
J’écris à la fin du spectacle, en recopiant la vidéo.
Je fais des spectacles populaires et joyeux.
Je refuse la tristesse ambiante.
Je suis légère, ce qui n’est pas synonyme de superficialité, c’est assez difficile à expliquer quand il est de bon ton, pour être pris au sérieux, d’être lent et triste.
Justement, je suis rapide et gaie.
J’aime les comédies musicales kitsch, les fanfares, le vieux cirque, les indiens, les gens normaux qui font du théâtre.
Je ne cherche que la présence à soi-même sur le plateau.
Il paraît que je dirige bien les acteurs.
Je suis sociologue.
Je sais lire l’avenir dans les cailloux.
J’ai deux filles.
Je suis en bonne santé.
J’ai beaucoup d’amis.
Je ne veux pas vivre dans le monde des bisounours.

°°°

Frédérique Lecomte, sociologue, metteur en scène et auteur, est née en 1958 en Belgique. Fondatrice et l’initiatrice de la méthode de Théâtre &Réconciliation. Metteur en scène et formatrice, experte dans la reconstruction des communautés traumatisées et en conflit, elle organise des ateliers de théâtre et des spectacles AVEC les communautés et POUR les communautés dans les zones de guerre. Ces spectacles sont joués devant des milliers de spectateurs. Elle donne des formations et des conférences en Théâtre & Réconciliation pour les Universités et les ONG.
Avec sa méthode, elle met en contact des populations (victimes de tortures et tortionnaires, déplacés et détenus, Hutus et Tutsi au Burundi, enfants soldats) qui, par l’intermédiaire du théâtre, peuvent se rencontrer autour de thèmes (comme la justice, le traumatisme, les élections, les conflits de terre ou ethniques), et aussi en Belgique (prisonniers, patients en milieu psychiatrique, diasporas, sans-papiers et demandeurs d’asile, comédiens)

Frédérique Lecomte

Distribution

« Recherche acteur ou metteur en scène ». Trois ‘rôles’ ouverts aux membres du Centre des Arts scéniques dans le cadre de la rencontre.

Quels sont les critères de sélection? :
– Vouloir découvrir et appliquer la méthode de T&R dans les zones de conflit et ailleurs
– Etre intéressé par la thématique
– Avoir la capacité de travailler en équipe avec un public particulièrement fragilisé et difficile
– Avoir la capacité de pouvoir aider à la création, à la fois du point de vue logistique, humain et créatif
– Etre en bonne santé physique et mentale, le travail sur le terrain est éprouvant
– Ne pas avoir peur des araignées
– Etre disponible à toutes les dates

On trouvera sur scène:
– 10 jeunes non acteurs demandeurs d’asile
– 4 acteurs francophones
– 4 acteurs néerlandophones
– 2 enfants soldats
– 2 acteurs Congo/Burundi
– 1 musicien congolais
– 1 traducteur acteur:flamand/français
Ainsi qu’Ewout D’Hoore pour la traduction sur scène, du français au néerlandais et à l’anglais

 

Préparation de la rencontre

En amont de la rencontre, il vous est demandé de nous envoyer une vidéo, au plus tard pour le jeudi 18 octobre:

– Une vidéo sur ce que vous faites ou pas pour sauver le monde

OU

– Une vidéo fantasmée de ce que vous pensez que vous aller trouver là-bas au Congo, si vous êtes belge

Vous trouverez plus d’informations sur le travail de Frédérique Lecomte et de la compagnie Théâtre & Réconciliation sur le site de la compagnie. Vous pouvez également découvrir le travail réalisé sur les derniers projets sur la chaîne Youtube de Théâtre & Réconciliation, ou encore vous plonger dans ces différents albums photo.

Conditions de participation

1. Être inscrit(e) au Centre des Arts scéniques, promotions   ’15, ’16, ’17
2. Être libre aux dates de travail (répétitions et représentations)
3. Être libre toute la durée du stage et arriver à l’heure
4. Nous avoir transmis votre CV (format pdf) et une photo actualisés (format jpg) au plus tard lors de votre inscription, si cela n’a pas déjà été fait
5. Respecter la date de clôture des inscriptions