Logo

Résistance & lâcher prise

Le lâcher prise

En bref

Laboratoire d’exploration physique et poétique Public : A l’attention de personnes ayant une pratique régulière de la création artistique. Toutes compétences... Lire l'article

Laboratoire d’exploration physique et poétique

Public :

A l’attention de personnes ayant une pratique régulière de la création artistique. Toutes compétences ou pratiques physiques sont bienvenues.

Quoi :

Nous vous proposons deux jours de laboratoire d’exploration physique et poétique autour de la résistance et du lâcher prise.

Deux jours pour sentir dans son corps  comment il résiste et lâche prise. Où, quand, comment, ce que ça change, ce que ça permet, ce que ça ouvre ou ferme, ce que ça coûte ou libère en énergie, ce que ça dit, ce que ça modifie, transforme… de passer de l’un à l’autre, de vivre l’un ou l’autre, l’un et l’autre.

Quand ça résiste dans la tête, qu’est-ce qu’il se passe dans le corps ? Et inversement ?  Est-ce que la résistance ou le lâcher prise sont des mouvements passifs ou actifs ? Positifs, négatifs ou neutre ? Comment ces deux mots vibrent en dedans et en dehors de nous ? Comment ils sont chargés de signification et comment nous pouvons nous les réapproprier ?

Matière :

Vous aimez un texte qui parle de la résistance, vous avez une lettre de vos grands-parents sur le sujet, dans votre carnet vous avez un texte sur le lâcher prise, vous pouvez le ramener pour le partager. Nous nous en servirons comme matériel lors d’exploration esthétique. (1-2 pages max).

Journée :

La journée sera organisée en différents moments. Nous commencerons par un échauffement, puis par des propositions d’explorations en mouvements et d’expériences physiques avant de prendre un temps de partage autour d’un repas. L’après-midi, nous partagerons les textes apportés autour du thème, à la suite de quoi nous repartirons dans des explorations liant textes et corps avant de finir par un temps de détente.

Présentation des intervenant.e.s :

Thierry Duirat : De formation pluridisciplinaire (musique, théâtre, danse), Thierry fonde la compagnie UCODEP et crée une dizaine de spectacles et de performances en France et en Belgique. Il a dansé pour David Flahaut (Cie Gutta Percha), Pascal Marquilly (Groupe Anonyme), Audrey Chapon (Cie Lazlo), et Bernard Baumgarten (Cie Unit Control au Luxembourg). Aussi formé à la méditation, à l’approche du souffle et du corps énergétique, il a co-fondé l’association Art Vivant Méditation qui propose une approche méditative et ludique des arts vivants.

Alice Martinache :  Comédienne, metteure en scène, pédagogue et auteure, Alice Martinache s’intéresse au langage poétique sous toutes ses formes : textes dramatiques, poèmes, romans, mouvements… Son travail se concentre sur la manière de porter le langage poétique sur scène par la voix de l’Acteur et par le biais du mouvement dansé. Sa principale recherche en tant que metteure en scène, mais aussi au sein de ses ateliers, est la mise en mouvement de la poésie (le son, le mot, la phrase, le poème, le texte poétique). Cette approche artistique spécifique est née suite à ses recherches sur la dyslexie et à la création de son premier texte dramatique « La Fête Noire ».

En pratique

Durée :  2 jours de pratique physique métissant danse,  voix et recherche autour du texte

Dates : 12 et 13 mai 2018.

Nombre de participant.e.s : 15 personnes max.

Pour participer envoyez nous un mail avec une courte présentation à l’adresse lavariationdesconstances@gmail.com.

Prix : 65 euros pour le we

Paiement :

Le versement de la totalité du prix du we devra se faire en une fois sur le compte de la Cie La Variation des constances avec votre nom et le titre du stage en communication du versement.

Numéro de compte : BE50 3631 3232 5218

Horaire : 10h à 17h

Lieu : La Maison du conte de Bruxelles, rue du Rouge-Cloître 7D, 1160 Bruxelles

Repas : Auberge espagnole

Chacun.e apporte quelque chose à partager en fonction de ses possibilités.