Logo

Savoir créer un masque pour la scène

Créer un masque

En bref

STAGE POUR ARTISTES ET TECHNICIENS DU SPECTACLE. animé par Loïc Nebreda, à Bruxelles, du lundi 28 août au dimanche 3... Lire l'article

STAGE POUR ARTISTES ET TECHNICIENS DU SPECTACLE.
animé par Loïc Nebreda, à Bruxelles, du lundi 28 août au dimanche 3 septembre 2017.

Proposé sur une durée d’une semaine, ce stage est une première édition. Il vise à partager une expérience acquise au cours de nombreuses créations et à permettre à chaque stagiaire d’initier son propre projet. L’expérimentation se fera tant au plateau qu’à l’atelier, de manière à pouvoir aborder les différentes dimensions de la création d’un masque. L’idée est moins d’aboutir un bel objet que de repartir avec des clés pour avancer ensuite de manière autonome. L’arrière du masque, notamment l’adaptation d’une perruque ou la création de chevelure à base de fibres ou textiles ne pourra qu’être évoquée.

Objectifs :
-Découvrir un ensemble de techniques (mini conférences), et faire un point sur les notions qui permettent d’aborder la construction d’un masque.
-Initier un projet de création.
-Créer son propre masque (thermorésine)
-Poser les premiers jalons d’une exploration au plateau.

Profil des participants:
Artistes et techniciens du spectacle vivant.
Présence assidue demandée.
Il est vivement recommandé d’arriver avec un projet, une idée de départ (texte ou thématique, ou œuvre musicale, etc), et des références, notamment des visuels. C’est bien d’arriver avec un désir, quitte à tout changer dès le deuxième jour.

Contenu:
-échange autour de 15 ans de créations, panorama de techniques, conseils, liste produits, fournisseurs.
-Réalisation par chacun d’un masque (demi ou entier, au choix – pas d’arrière, pas de casque) : prise d’empreinte de visage, modelage en terre, tirage en thermorésine. application textile (optionnel), patine.
-Training et impros : créer un masque c’est envisager des possibilités de jeu. Nous parlerons entre autres de neutralité, de présence, de calme, d’énergie, de déséquilibre, de niveau de jeu, de folie, de prise de risque.
-Restitution devant quelques invités le dernier jour.

En pratique

Déroulement :  Chaque jour comprendra un temps d’échange, un temps d’échauffement et d’impros, et un temps de recherche plastique.

Horaires : du lundi au samedi: 9h-13h, 14h-18h, l’atelier restera ouvert jusqu’à 21h pour ceux qui le souhaitent. Le dimanche : préparation de la restitution, accueil du public, rangement et bilan.

Lieu :  Le stage est accueilli par la Zinneke dans ses locaux place Masui à Bruxelles.

L’intervenant :

Formé à la création théâtrale à l’école Jacques Lecoq à Paris et brièvement auprès de Donato Sartori à Padoue, Loïc Nebreda s’est rapidement orienté vers la création de masques en collaboration avec de nombreux metteurs en scène : notamment Christophe Laparra, Sylvain Creuzevault, Karl Eberhard, Sandrine Anglade, Lionel Gonzalez, Leonor Canales, Juliette Prillard etc. Ces rencontres l’ont amené à poursuivre une recherche qui s’est rapidement éloignée de la commedia dell’arte, alliant utilisation de matériaux composite et naturels. Autodidacte, il a reçu en 2009 le prix « Pour l’Intelligence de la Main /Talents d’Exception » de la fondation Bettencourt-Schueller.

Coût du stage : 350 euros ttc, fournitures incluses, à payer dès confirmation de votre candidature. Les fournitures spécifiques souhaitées par le stagiaire (costume, chapeaux, perruque notamment) ne sont pas incluses.

Repas, transports et hébergements éventuels à la charge du stagiaire.

Inscription:

Candidature par mail présentant brièvement votre parcours et les raisons pour lesquelles vous souhaitez participer à ce stage  à  www.loicnebreda.com

Loïc Nebreda : 0483 068 678

Envoi des candidatures avant le 12 juillet 2017.

Le nombre de places est limité à 15.