Logo ARNIKA.BE
Logo

Mode d’emploi des rencontres professionnelles

Le Centre des Arts scéniques organise, de 10 à 12 fois par an, des rencontres professionnelles avec un porteur de projet (entendons ici, un metteur en scène, un chorégraphe, un collectif, une équipe pluridisciplinaire) qui souhaite intégrer dans sa nouvelle création un ou plusieurs jeunes comédiens ou comédiennes membres du Centre des Arts scéniques.

Le choix des projets vise à offrir aux membres du Centre des Arts scéniques des opportunités de rencontres les plus variées possibles, que ce soit en terme esthétique (répertoire ou théâtre de recherche, théâtre de texte ou de mouvement,…), en terme de public cible (théâtre de rue, petite ou grande salle), ou en terme de localisation (Bruxelles, Wallonie, Europe).
La participation d’un comédien à une rencontre professionnelle n’est en aucun cas une obligation, elle est une opportunité de se faire connaître et d’être engagé dans un projet.
Le Centre des Arts scéniques n’intervient pas dans le cadre de distributions déjà complètes.

L’aide financière

Le Centre des Arts scéniques octroie pour les comédiens membres du Centre des Arts scéniques sélectionnés à l’issue d’une rencontre professionnelle qu’il organise, une aide à l’emploi dont le montant est égal au salaire brut augmenté des pécules de vacances obligatoires résultant du contrat d’engagement et ce durant toute la période de répétition, de création et de première exploitation.
Cette intervention, constituant l’aide à l’emploi, est limitée à une durée de 50 jours de travail rémunéré. Le montant brut du salaire, la durée du contrat et les autres conditions d’engagement ne sont pas fixes car ils relèvent de la négociation que vous, artistes aurez avec l’employeur, (producteur du projet).
Cependant, nous inscrivons notre action dans le respect des modalités prévues par la législation sociale et fiscale en vigueur et veillons à ce que le contrat proposé assure aux comédiens engagés des conditions salariales décentes.
Le montant minimum actuellement en vigueur est celui de la Commission paritaire 304, soit 2167,52€ brut mensuel (pour les artistes ayant moins de 12 ans d’ancienneté, index du 1 juillet 2016).

Inscription aux rencontres

Les comédiens sont avertis par courrier électronique de l’organisation des rencontres professionnelles au minimum 15 jours avant leurs dates. Tous les comédiens (en ordre d’inscription au Centre des Arts scéniques) souhaitant s’inscrire à cette rencontre peuvent le faire, sans aucune distinction.
Il n’y a donc pas, de la part du Centre des Arts scéniques, de choix préalable (genre ‘casting’), même si nous vous faisons part des ‘intuitions’ du porteur de projet vis-à-vis des rôles à pourvoir.
Le comédien s’inscrit aux auditions via un formulaire nominatif et spécifique à chaque rencontre. Il y a formulaire disponible sur chaque offre de rencontre professionnelle.
Votre inscription requiert que votre curriculum vitae ainsi que votre photo soient en notre possession.
Vous serez avertis ensuite par mail de la bonne acceptation de votre inscription. Ce courrier vous apportera les dernières précisions pour la rencontre.
Les inscriptions reçues en retard ne pourront être confirmées qu’après contact avec la direction du Centre des Arts scéniques, qui se réserve le droit de la refuser, en fonction des impératifs de travail fixés avec le porteur de projet.

Les dates et horaires

Les dates et horaires de la rencontre professionnelle sont précisés dans la lettre d’emploi. Il est nécessaire que vous vous y conformiez. Toute indisponibilité doit être signalée sur le formulaire d’inscription.
Lorsque un comédien se voit contraint d’annuler sa présence à une rencontre professionnelle, il est tenu de prévenir le Centre des Arts scéniques au plus vite, afin que nous puissions prendre les dispositions qu’implique ce désistement (changement dans l’organisation des groupes, des repas, des transports, …).
Tout retard ou absence non signalés et non justifiés seront considérés comme une faute professionnelle, et comme telle pourra entraîner le refus de participation à la rencontre.
Dans la lettre d’emploi nous précisons également les dates de répétitions et de représentations. Il est important de signaler, dès l’inscription à la rencontre professionnelle, et au plus tard au début de cette rencontre, vos éventuelles indisponibilités.

Remboursement des frais de transports

Les rencontres professionnelles ne sont en aucun cas rémunérées.
Par contre, nous prenons en charge les transports entre le domicile et le lieu de la rencontre, pour autant que ceux-ci ne se trouvent pas dans la même ville. Par exemple, si la rencontre se déroule à Bruxelles, nous remboursons les frais de transports à tous les comédiens qui habitent en-dehors de Bruxelles, mais pas aux bruxellois (même s’ils doivent prendre un bus par exemple).
Le remboursement se fait sur base du tarif train de ville à ville, barème de la SNCB 2ème classe et sur présentation des justificatifs. Le montant final pris en compte pour le remboursement ne peut excéder le montant réellement payé, ce qui veut dire que si vous avez un go pass, nous remboursons non pas le montant du billet tarif plein, mais au prorata du go pass utilisé.
Si vous venez en voiture, nous appliquons le tarif train pour le conducteur sur base du tarif railpass. Afin de favoriser le covoiturage, nous remboursons également les frais pour les autres passagers, selon un pourcentage fixé en fonction du nombre de covoiturés. Pour pouvoir bénéficier de ces remboursements, il est nécessaire de télécharger le formulaire ad hoc joint à la lettre d’emploi. Ce document doit nous être retourné au plus tard 15 jours après la rencontre. Le remboursement intervient dans le mois qui suit la rencontre.
Pour les comédiens domiciliés en-dehors du territoire belge, nous prenons en charge les frais liés aux déplacements à partir de la première gare belge jusqu’au lieu d’audition. Les français peuvent se renseigner auprès de Pôle Emploi pour bénéficier d’une intervention dans leurs frais de déplacement.

Préparation de la rencontre

La lettre d’emploi et la confirmation de votre inscription à une rencontre professionnelle précisent ce qu’il y a à préparer. Ce peut être une scène à mémoriser, à préparer, un texte à lire, une chanson, ou tout ce que le porteur de projet juge utile, soit pour vérifier vos capacités expressives, soit pour approcher une connaissance plus poétique de votre univers artistique.
Il est important de bien lire et de préparer correctement ce qui est demandé.
Trop d’auditions s’achèvent rapidement pour certains, faute d’avoir pris le temps de préparer ce que le metteur en scène souhaitait. Nous pensons notamment au fait que les textes à mémoriser doivent l’être suffisamment pour vous permettre d’être libre et de vous concentrer sur l’interprétation et le jeu.
Si des questions restent en suspens, nous sommes là pour y répondre.

Contact

Centre des Arts Scéniques
1 rue de la Raquette, bte 3-2
7000 Mons

tél.: 065 35 51 92

E-mail : info@arts-sceniques.be