Logo

David Dumont

Théâtre

Conservatoire royal de Mons - Arts2

David Dumont

En bref

David se forme à l’école internationale de théâtre LASSAAD où il découvre le Corps poétique, il entre ensuite au Conservatoire Royal de Mons (ARTS2) dont il sort diplômé en 2017 avec Grande distinction.
Durant ces six années il se forme aux côtés de Bernard Cogniaux, Etienne Van der Belen, Patrick Brull, Yasmine Laassal.
Il est notamment dirigé par Jasmina Douieb, Michael Delaunoy, Lorent Wanson, Pascal Crochet, Laurent Flament, Emmanuelle Mathieu, Sylvie Landuyt. Il croise la route de Catherine Salée, Guillemette Laurent, Marie Bos, et travaille des auteurs comme Lars Noren, Edward Bond, Bernard-Marie Koltès, Sarah Kane, Maurice Maeterlinck, Tom Lanoye, Frank Wedekink, Molière, William Shakespeare...
Après l'école David joue dans plusieurs projets issus de la jeune création : "Deux hommes" de Guillaume Druez, "Kaléidoscope" de la Cie BLAZ, "Ceci n'est pas une Histoire" Cie Charabia, "Alceste" de Romain Delhoux, avant d'enchainer avec "Edmond" de Michel Kacenelenbogen.

Fiche signalétique

Type :
Caucasien
Année de naissance :
1990
Taille :
1m81-1m90
Corpulence :
m, l
Cheveux :
Châtains foncés, Mi-longs
Couleur des yeux :
Brun
Pointure :
43

Compétences

Disciplines :
Chant, Danse
Danse :
Contemporain
Voix :
Basse
Compétences particulières :
Radio, Escrime, Clown, Masque, Acrobatie, Animation
CV

Dernières expériences

Théâtre :

2020 - « Edmond » d'Alexis Michalik par Michel Kacenelenbogen / Théâtre de Liège / Théâtre
de Namur / Tournée
2020 - « Ceci (n') est (pas) une histoire », Cie Charabia / L’Improviste / Reprise
2019 - « Edmond » d'Alexis Michalik par Michel Kacenelenbogen / Théâtre le Public
2019 - « Ceci (n') est (pas) une histoire », Cie Charabia / L’Improviste
2019 - « Kaléidoscope », Cie BLAZ / Festival Courants d’airs / Festival Tout Mons danse /
Cocq’Arts festival ( Petit théâtre Mercelis)

Cinéma :

2019 - « Erna at war » de Henrik Ruben Genz (long-métrage)
2019 - « Un jour ordinaire » de Clara Farhat (court-métrage)
2019 - « Nuits noires » de Louis Brogniez et Louis Petit (court-métrage)
2018 - « Respire » de Youri Brogniez (court-métrage)
2018 - « Tout ira bien » de Clara Farhat (court-métrage)
2018 - « Fuir la nuit » de Youri Brogniez (court-métrage)
2018 - « Nouveaux Corsaires » de Nil-Enzo Clémentin (court-métrage)