Logo

Emilie Franco

Théâtre

Conservatoire royal de Mons - Arts2

Émilie Franco

En bref

Émilie Franco nait en 1989 en Belgique, d'une mère d'origine russe et d'un père sicilien.
Après des études en sociologie à l'Université Libre de Bruxelles, elle poursuit une formation en jeu art dramatique dans la classe de Frederic Dussenne à ARTS² (Conservatoire royal de Mons). Durant sa formation elle travaille notamment avec Aurore Fattier, Raven Ruell, José Besprosvany, Antoine Laubin,...
Ces dernières années, Emilie joue dans des projets éclectiques mêlant théâtre, cinéma, musique, performance, danse contemporaine. Bercée depuis l'enfance par la musique afro-américaine, Emilie compose et interprète des morceaux de blues.
Depuis 2018, elle fait partie du RAS Collectif. Leur première création, « Reste à savoir si on passe à l'acte ? », sera présentée le 3 mars 2020 au Centre Culturel de Nismes (BE).
En 2019, elle joue entre autres dans « Le présent qui déborde » de Christiane Jatahy présenté dans le In d'Avignon et actuellement en tournée ; ainsi que dans « Patua Nou », la dernière création de théâtre musical de rue de Dominique Roodthooft présenté notamment au Théâtre de Liège.
En 2021 elle jouera dans "Nosztalgia Express" le prochain spectacle de Marc Lainé qui se créera au CDN Normandie Rouen en 2020.

Fiche signalétique

Type :
Asiatique/Eurasien, méditerranéen
Année de naissance :
1988
Taille :
1m61-1m70
Corpulence :
s
Cheveux :
Bruns, Courts
Couleur des yeux :
Bruns
Pointure :
38

Compétences

Disciplines :
Musique, Chant, Danse
Danse :
Contemporain, Jazz
Voix :
Alto
Compétences particulières :
Radio, Escrime, Doublage, Acrobatie
CV

Dernières expériences

Octobre 2019 : "Le présent qui déborde" MES Christiane Jatahy (TN)
Septembre 2019 : "Patua Nou" MES Dominique Roodthooft (Théâtre de Liège / CIFAS)
Juillet 2019 : "Le présent qui déborde" MES Christiane Jatahy (IN Avignon)
Mai 2019 : "Reste à savoir si on passe à l'acte?" MES RAS Collectif (Knustfestival)
Mai 2019 : "A temps" pièce percussive MES Max Charue (MARS)
Mai 2019 : "La nuit transfigurée" MES José Besprosvany (MARS)