Logo

Charlotte Fischer

Théâtre

Conservatoire royal de Mons - Arts2

Quelques mots d'humour, un brin de folie, des papilles ions croustillant sous les néons *

En bref

Charlotte Fischer grandit au cœur de la diversité entre Bruxelles, la Gaume et la Mer du Nord. Jusqu'à l'adolescence, elle pratique le ballet classique et gardera depuis un rapport complice avec la danse, aujourd'hui contemporaine.

En 2011, après l’obtention de son CESS, Charlotte se lance dans la navigation à Anvers pour troquer les pluies de la ville contre un avenir aux voiles gonflées de voyage et de poésie. Après une jolie traversée sur les planches d’un trois-mâts, la cadette atterrit sur les planches, cette fois-ci de théâtre.
À l’ARA, elle poursuit une année en arts du spectacle et techniques de diffusion, encadrée par le metteur en scène Georges Lini. Après un stage à Paris au Cours Florent, Charlotte entre au Conservatoire Royal de Mons (ARTS²), auprès de Frédéric Dussenne. Elle travaillera notamment avec T. Lefèvre, Y. Lassaal, M. Delaunoy, S. Cornet, C. Blanco Principal, V. Mabardi, S-A. Coulibaly, R. Hayden, J. Saunier et A. Laubin.

En 2017 elle obtient son diplôme de master, ponctué par un travail de fin d’études autour des acteurs de changement et du théâtre engagé. La même année, la comédienne participe à une initiative solidaire de théâtre-forum au Burkina Faso avec l'association Quinoa, chargée alors de la gestion de projet ainsi que de l’encadrement du groupe. Elle participe par ailleurs à l’organisation du jeune festival multidisciplinaire Murmurez Frénétique, puis en 2019 elle coorganise le KNUST Festival, festival pluri- et trans-disciplinaire dans l'ancien Dépot Désign le long du canal.

Enfin, Charlotte Fischer joue actuellement dans Naissance de l’aube de K. Dumoulin, Sous la lumière du prisme de N. Poels, et coordonne avec Caroline Tellier, la mise en scène de la pièce Du fil à l'aiguille, qui dénonce les dérives de la fast-fashion et de l’industrie textile à tavers le monde.

Récemment, elle a joué dans The virus Hunter de Sophie Maréchal, À corps perdu de Charlotte Christin ainsi que dans un clip de sensibilisation au harcèlement de rue réalisé par Aurémie Réfact.

Fiche signalétique

Type :
Caucasien, Européen
Année de naissance :
1991
Taille :
1m61-1m70
Corpulence :
s, m
Cheveux :
Châtains clairs, Longs
Couleur des yeux :
Brun, Noisette
Pointure :
39

Compétences

Disciplines :
Musique, Chant, Danse
Danse :
Classique, Contemporain, Jazz, Autre
Voix :
Mezzo-Soprano
Instrument :
Guitare
Compétences particulières :
Radio, Escrime, Clown, Doublage, Acrobatie, Animation
CV

Dernières expériences

2020
- Rôle principal clip sensib. Harcèlement de rue - Aurélie Rafact
- Clip soutien Horeca "The Virus Hunter"
Réalisation Sophie Maréchal
- Prof théâtre public 6 - 12 ans, Move maison communautaire Pierron
- Doublage et voix-off stages Scores
- Silhouette film À corps perdu de Charlotte Cristin
2019
Pub ONE actrice rôle ‘fleuriste-opticienne’ – Brussels Video Crew
Weldi TV doublage petits rôles et ambiances - D.A D. Nicodème
Spot action actrice transparence fiscale Oxfam
2018
Du fil à l'aiguille , jeu puis mise en scène
(pièce questionnant dérives industrie textile et fast-fashion)
TdR, Riches-Claires, Musée Capitalisme, Théâtres Nomades, Live BAMP festival, Oxfam

2018 – 2016
Naissance de l’Aube
(road movie théâtral) - Écriture m-e-s Karim Dumoulin, avec Iacopo Bruno
Try-out Théâtre de la Vie et Cie l'Acteur & l’Écrit - Projet Émergences – Bruxelles

STAGES
Art du conte Pascal GUÉRAN
Doublage Laurence CESAR, Julie BASECQZ
Voix Off avec Benoit MANSION
Casting Class avec Emmanuelle BOURCY
Face-cam avec J-P MARTIN
Face-cam avec Sarah HIRTT
Doublage avec Daniel NICODEME